Canada reaches 3 MILLION observations on iNaturalist! / Le Canada atteint le cap des 3 millions d’observations sur iNaturalist!

We did it!

iNaturalist Canada has reached more than three million observations! That’s two million observations in just one year. Thank you for contributing to Canada’s biodiversity monitoring through citizen science.

iNaturalist data has been included in thousands of published scientific works. Thanks to iNaturalist observations, a new Canadian species of moth was discovered, named the Diervilla Clearwing (Hemaris aethra), see them here and here.

Furthermore, a 2019 study found 52 percent of Canadian conservation programs that participate in policy assessments use citizen science data, with iNaturalist being one of the most cited platforms. This goes to show how uploading and identifying observations makes a real difference for Canada’s wildlife. By building a record of life in Canada, scientists and environmental managers can use this information to monitor changes in biodiversity and advise environmental regulations.

Let’s keep the momentum going. Record all the observations you can find, from the tiniest bug to the unique plants and wildlife found in your part of Canada.

Can CWF Observation Nation get 300,000 observations by October 31, 2020? Don’t forget — until Halloween, you can also win prizes for logging 300, 750 and 1,000 observations. Read the contest rules here for more information.

Learn more about the work the Canadian Wildlife Federation is doing regarding Endangered Species & Biodiversity .

    

Réussi!

Il y a maintenant plus de 3 millions d’observations sur iNaturalist Canada! C’est en fait 2 millions d’observations en une année seulement. Merci d’être un citoyen scientifique et de contribuer à la surveillance de la biodiversité au Canada.

Les données d’iNaturalist ont été citées dans des milliers d’ouvrages scientifiques publiés. Grâce aux observations sur iNaturalist, une nouvelle espèce canadienne de papillon de nuit, Hemaris aethra, fut découverte, voir cette observation et cette observation.

De plus, une étude en 2019 (article en anglais) a démontré de 52 % des programmes canadiens de conservation qui prennent part à des évaluations de politiques utilisent des données provenant de la science citoyenne; iNaturalist est d’ailleurs l’une des plateformes les plus citées. Ceci illustre bien la valeur des observations téléchargées et identifiées. En bâtissant ce registre de la vie au Canada, nous permettons aux chercheurs et gestionnaires environnementaux d’utiliser l’information pour surveiller les changements dans la biodiversité et faire des recommandations reliées aux règlements environnementaux.

Ne perdons pas le momentum! Enregistrez toutes vos observations – de la plus petite bibitte à la faune et la flore unique à votre coin de pays.

Est-ce que les BioObservateurs de la FCF peuvent se rendre à 300 000 observations d’ici le 31 octobre 2020? Et n’oubliez pas : il y a un concours jusqu’à l’Halloween où vous pouvez gagner un prix lorsque vous franchissez les étapes de 300, 750 et 1000 observations. Lisez le règlement du concours ici pour plus de renseignements.

Découvrez le travail de la Fédération canadienne de la faune relié à nos espèces en péril et biodiversité.

Publicado por cbrant_cwf cbrant_cwf, 27 de julio de 2020

Comentarios

No hay comentarios todavía.

Agregar un comentario

Acceder o Crear una cuenta para agregar comentarios.